image1
lorangerie
image1
lorangerie
Media-editions
A quatre mains

A quatre mains, l’histoire d’une rencontre     

A Nantes en 2013: Sans tambour ni trompette fut le titre d’une exposition, organisée au Lieu Unique, par Bertrand Godot, qui regroupa autour d’oeuvres de Roland Topor, des artistes en affinité avec son univers*.

Benjamin et Daniel étaient, l’un l’autre dans cette équipée. C’est lors de l’installation qu’ils se rencontrèrent, leurs salles se jouxtaient, aussi décidèrent-il de concevoir un mur partagé. Cette complicité et amitié naissantes firent qu’un matin à l’hôtel, Benjamin apporta à Daniel deux dessins inachevés sur papier millimétré, et lui proposa de les compléter… Sur place, il ne se mit pas à l’ouvrage, Daniel renvoya par la poste vers Liège, ceux-ci complétés en y ajoutant deux dessins en cours. Il en reçu de suite d’autres de la part de Benjamin, c’est ainsi que l’aventure commença. Naturellement le processus s’installa et le désir de recevoir les réponses de l’un et l’autre donnait une urgence et une saveur particulière à cette correspondance graphique, qui de manière libre se poursuivit de 2013 à fin 2017… Où en décembre, la galerie La belle époque / Une possière dans l’oeil à Villeneuve d’Ascq montra 30 de leurs planches. Celles-ci constituaient un premier épisode.**

En 2018-19, tous deux enclenchaient la suite, ce sont ces deux épisodes rassemblés qui constituent Dialogue à quatre mains. Cet échange déborde le cadavre exquis, la spontanéité et la face cachée ne sont pas de mise, le temps imparti reste élastique, il peut être de longue durée, les techniques libres et élaborées, les reprises sont possibles, ce qui n’évite ni l’inconscient, ni l’imprévu, ni le jeu …

* Lieu Unique, Nantes du 29 mai au11 août 2013  Sans tambour ni trompette  avec la participation de Roland Topor, Michael Dans, Erick Dietman, Benjamin Monti, Mrzyk & Moriceau, Daniel Nadaud, Didier Trenet.   

** Fin décembre 2018, publication de cet ensemble de dessins par les Crocs électriques.

Edité à l’occasion de l’exposition A quatre mains Daniel Nadaud / Benjamin Monti dans l’Orangerie, espace d’art contemporain en novembre et décembre 2019. Cet ouvrage est tiré à 300 exemplaires. Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Avec l’aimable collaboration de la Galerie Nadja Vilenne

Dépôt légal: Bibliothèque royale de Belgique: D/2019/14.238/02

ISBN 978-2-9602044-1-4