Body
Johan Muyle, Chacun son destin, 1997, Huile sur toile marouflée sur panneau, installation, 295 x 255 x 150 cm
VOUS idEntiTES
Case Charley
Photographie
Kasimir Marin
Sculpture
Muyle Johan
Installation
Navez Léon
Peinture
Dodeigne Eugène
Sculpture
Mandelbaum Arié
Peinture
Lizène Jacques
Multimedias
Pierrard Pol
Peinture
Marshall Maria
Vidéo
Donas Marthe
Peinture
Bonnet Anne
Peinture
Curlet François
Installation
>

 

 
Johan Muyle, Chacun son destin, 1997, Huile sur toile marouflée sur panneau, installation, 295 x 255 x 150 cm
Charley Case, Maintes, 1999, Série de 18 photographies contrecollées sur aluminium, 12,7 x 10,16 cm chaque
Arié Mandelbaum, Le canapé vert n° 2, Huile sur toile, 150 x 150 cm
Marin Kasimir, Colonne II, 1993, Coffrage sur béton, 225 x 32 x 34 cm
Eugene Dodeigne,  Non titré, non daté, Modelage sur Terre cuite, 3x (195 x 160 x 80 mm)
Léon Navez, Portrait de la reine Fabiola, Huile sur Toile,  32 x 24 cm
Jacques Lizène, Sculpture génétique, 1971, remake 1997, Photographies plastifiées rehaussées de peinture acrylique et encre synthétique, marouflé sur bois et papier plastifié., 129 x 161,5 x 6,1 cm
Pol Pierart, Né, 1998, acrylique sur toile de coton, 153x126cm
Pol Pierart, Né, 1998, acrylique sur toile de coton, 153x126cm
Maria Marshall,Don’t Let the T-Rex Get the Children, super 16mm, sans son, couleur, 2’en boucle, 1999.
Marthe Donas, "portrait de mlle B.", 1930, Huile sur Toile, 100 x 70 cm
Anne Bonnet, Portrait de fillette, 1941,Huile sur toile, toile: 60 x 50 cm avec cadre: 77,5 x 67,5 cm
François Curlet, Voisins officiels,  2000, Assemblage, typographie sur métal, velours, verre, papier, 85 x 150 x 80 cm / 5,5 x 8,5 cm la carte de visite, Vitrine contenant 96 cartes de visite

Nathalie Amand, Anne Bonnet, Charley Case, François Curlet, Eugène Dodeigne, Marthe Donas, Patrice Gaillet, Marin Kasimir, Jacques Lizène, Arié Mandelbaum, Maria Marshall, Johan Muyle, Léon Navez, Marc Octave, Pol Piérart

VOUSIDENTITES…

Au fil du temps nous construisons des identités, de la culture, du patrimoine. Directement ou indirectement, cette notion d’identité se retrouve dans les préoccupations des artistes d’hier et d’aujourd’hui.

Comment se forgent les identités, qu’elles sont les éléments qui président à l’élaboration de notre patrimoine et à sa mise en visibilité.

Toutes ces enjeux ainsi que la sélection des œuvres qui nous sont accessibles et que nous vous proposons dans cette exposition susciteront en vous, nous l’espérons, autant de plaisir et d’interrogations que nous en avons eus en la montant

 

Nous invitons aussi au débat le public le plus large de passage en vacance en Ardenne, à propos de quelques pièces extraites de la grande et belle collection de notre Communauté française de Belgique qui compte non moins de 40.000 œuvres acquises au fil des ans.

Comment mieux la connaitre, mieux médier les artistes et leurs œuvres acquises par la FWB avec les publics? De quelles œuvres sommes-nous fiers et en fin de compte, quel miroir identitaire nous propose cette collection publique.